L’Art à la Française a-t-il encore la cote ?

L’explosion du marché de l’Art Contemporain et l’émergence régulière de nouvelles capitales de l’Art affaiblissent-elles le succès de l’Art français ?

Alors que le marché de la musique pèse chaque année environ 13 milliards d’euros, que l’industrie du cinéma génère 34 milliards d’euros, le marché de l’Art lui pèse 43 milliards d’euros. En 20 ans, le marché de l’Art a explosé et est devenu un enjeu politique et économique.

Malheureusement, la France n’a pas su prendre la pleine mesure des enjeux géopolitiques de l’Art et se retrouve aujourd’hui en 4ème position sur le marché derrière les États-Unis, la Chine et le Royaume-Uni.

Dans cet article publié sur le Huffington Post, Robert Bartoux dresse un état des lieux précis du marché de l’Art mondial et présente les forces de l’Art à la française sur la scène internationale. Comment faire de l’Art français un acteur leader du marché ? Robert Bartoux nous propose quelques pistes concrètes.

► Retrouvez l’étude de Robert Bartoux dans le Huffington Post

L’Art à la Française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *